#1

Des instances pour vous représenter

L’enjeu des élections qui se déroulent du 29 novembre au 6 décembre 2018 est de déterminer la place qui sera occupée par les organisations syndicales dans les «instances» ministérielles et académiques. La notion d’instance englobe différents comités, conseils ou commissions qui sont autant de lieux d’échange et de dialogue entre les représentants des personnels et ceux de "l’administration", c’est-à-dire des différents services de gestion subordonnés à la ministre, aux recteurs ou à une autre autorité responsable de tel ou tel service public. Lire la suite →
#3

La représentativité : pour être informé, défendu et respecté

Vous  faire respecter c'est possible avec la CFDT ! Saviez-vous que la CFDT est la première confédération en nombre d'adhérents ? Avec plus de 620 000 adhérents, la CFDT dispose d'un réseau de militants qui couvre l'ensemble des territoires et des métiers. Première organisation du secteur privé, elle est représentative aussi bien dans les branches du privé que du public. Dans le public, elle a obtenu sa représentativité dans les trois fonctions publiques et en particulier dans les ministères de l'Éducation Nationale, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, de l'Agriculture et à Jeunesse et Sports.  Lire la suite →
#5

L’indépendance, pour pouvoir user de son droit à la parole

L'indépendance pour ne pas nous faire voler notre droit à la parole. L'indépendance à l'égard des partis politiques est une caractéristique de la CFDT. Elle refuse toujours de donner un sens partisan à ses actions et revendications. Même si elle est soucieuse de l'intérêt général, son syndicalisme ancré dans des valeurs n'est pas au service d'une idéologie ou d'un parti politique - mais avant tout à votre service ! Lire la suite →