retour à la page précédente

Enseigner en collèges et lycées : quelle reconnaissance ?

Vos paroles :

second degré rémunérations Chereau« ça va être dur financièrement l’an prochain avec mes 2 enfants dans le sup »

« on dirait que tout le monde sait mieux qu’un prof comment faire cours »

« mon collègue a été promu pas moi,  alors que lui, il est pas vraiment impliqué… »

Vos préoccupations : salaire faibles, peu de reconnaissance, déclassement social

  • Un niveau de salaire insuffisant et injuste (par rapport à un même niveau d’études dans le privé), inégal selon les situations, le statut, les disciplines…
  • Une  reconnaissance du « mérite » individuel  floue et inéquitable :
    • Quelles  sont les compétences valorisées ?
    • Le mérite individuel valorise-t-il la personnalité, le professionnalisme ou la conformité à un « standard » ?
  • Un sentiment de déclassement social :
    • invisibilité des compétences ou qualités nécessaires pour être professeur·e,
    • un métier et des pratiques toujours critiqués,
    • un métier déclassé comme en témoigne sa faible attractivité,
    • un métier usant, et des perspectives d’évolution professionnelle trop limitées.

Nos actions pour défendre votre carrière et votre rémunération

second degré reconnaissance WingzAvec la CFDT Fonctions publiques, le Sgen-CFDT se mobilise :

  • pour défendre le pouvoir d’achat des agents publics : contre le gel du point d’indice, pour le relèvement des primes et indemnités, contre les ponctions abusives (CSG, jour de carence…)
  • pour obtenir une amélioration des déroulements de carrière pour toutes et tous :
    • Grâce à l’engagement de la CFDT, le protocole PPCR (Parcours professionnels, carrières et rémunérations) permet, par exemple, à chaque certifié d’atteindre désormais, en cas de carrière complète, le dernier échelon de la Hors-Classe, soit l’équivalent du dernier échelon des agrégés. [Rappel : Ceux qui n’ont pas signé parce que « ce n’était pas suffisant » ont failli empêcher cette avancée.]
    • Pour en savoir plus : le dossier complet : PPCR : quelles avancées ? ce qui reste à obtenir ?
  • pour la création de  grades à accès fonctionnel (GRAF), afin de valoriser les missions / les fonctions exercées, plutôt que le mérite individuel,
  • pour la reconnaissance de toutes les compétences professionnelles, notamment grâce à de nouvelles modalités d’évaluation des enseignants qui suppriment les notes et les inspections infantilisantes au profit d’un dialogue professionnel entre évaluateur et évalué.
  • pour faire vivre une  gouvernance plus collective : Priorité au choix d’équipe pour les choix des pratiques pédagogiques et des modalités de décision dans l’établissement.

 

Pour aller plus loin :

> Pour en savoir plus, consulter le site du SGEN-CFDT